Accueil Vaccination-suite Les-soignants

Avantages et inconvénients de la vaccination par les vaccins à ARN.


Contre le vaccin : on manque de recul

C’est vrai ! On manque de recul, même si on commence à en avoir pas mal. On découvrira peut-être dans 10 ans, même si c’est très peu probable, que les vaccinés ont fait plus de telle ou telle maladie.

Mais il est tout autant vrai que pour la maladie COVID, on manque de recul aussi ! Et c’est bien plus grave car on ne connaît pas de vaccin provoquant des maladies découvertes tardivement. En revanche, on connaît des virus dont on s’est rendu compte qu’ils provoquaient tardivement des maladies, et en particulier des cancers :

*Les virus de l’hépatite B et celui de l’hépatite C, pourvoyeurs de cancers du foie.

*Le papillomavirus, pourvoyeur du cancer du col de l’utérus.

*Le virus du SIDA pourvoyeur de cancer multiples.

*Le virus d’Epstein-Barr à l’origine du lymphome de Burkitt, et de certains cancers du nasopharynx.


                                            SUITE ICI

Dr Laurent Laloum  juillet 2021

L’échec de la gestion de la crise actuelle n’est pas l’échec de la médecine.


C’est l’échec des politiques à s’entourer des bons conseils, médecins et autres scientifiques.


C’est l’échec de la démocratie à permettre les bonnes candidatures politiques.


C’est l’échec des médias à bien choisir entre l’intérêt de la démocratie (=la justesse et la justice dans l’information) et leurs intérêts propres.