Accueil Pourquoi implorer ? Et le Pr Raoult ?

La chloroquine, l’azithromycine

et le Pr Raoult ?


Les études lancées sont décevantes !

Il est stupéfiant que le traitement du Pr Raoult, hydroxychloroquine-azithromycine, ne soit pas étudié, et ne soit pas testé au stade précoce, surtout avec ce que l'on sait aujourd'hui (tempête cytokinique …) !


On peut penser du mal des récentes études faites par le Pr Raoult, il n'empêche que ses compétences suffisent à imposer de considérer son opinion.


Par ailleurs, les patients ne manquent malheureusement pas, et l'efficacité affirmée par lui-même pour ce traitement devrait pouvoir être prouvée en quelques jours même en n'incluant qu'un petit nombre de patients dans le groupe placebo. Pourquoi le Pr Raoult ne fait-il pas cette étude correcte quand l'enjeu est de sauver des milliers de vies ?


S'agit-il de se discréditer volontairement ? D’avoir la revanche de dire plus tard  :"Si vous m'aviez écouté, cela aurait sauvé des milliers de vies" ? Mais, si son traitement est efficace, il aura lui aussi participé au sacrifice de ces vies, en décidant délibérément de ne rien faire pour prouver et convaincre loyalement, légitiment. Juste montrer sa Force à Lui.

"Vous devez Me croire parce que c'est Moi, et si vous ne Me croyez pas... ". On préfèrerait qu'il montre sa force compassionnelle.


Quelle tristesse que le camp d'en face (EBM) veuille rivaliser Égos contre Ego...

Tout cela en pleine hécatombe et au mépris des milliers de morts.


Et tous ces scientifiques

qui passent à la télé ?

Tous donnent leur avis sentiment sur la chloroquine, sa balance bénéfice/risques.

Bien plus souvent, il disent dans quel camp ils sont, Pro- ou anti-Raoult.

Ça se discute…

L’intérêt du masque, même de fortune ne se discute pas, lui !

On aimerait qu’au moins les médecins qui passent à la télé en profitent pour dire, crier, clamer, supplier :

 « NE SORTEZ QUE MASQUÉS ! »

« Masque de Fortune »


J’implore solennellement


le Président MACRON

et les pouvoirs publics

de rendre le masque obligatoire,

qu’il soit «CE» ou «de fortune»